zum Inhalt.
zur Hauptnavigation.

Inhalt

Hintergrund: Museum von Villèle / Musée de Villèle

Musée de Villèle: reconstitution de la vie des colons blancs

L'ancienne propriété de Madame Desbassyns, qui fut la dernière exploiteuse d'esclaves de La Réunion, est devenue le Musée de Villèle. Elle se trouve sur la route de Saint-Gilles des Hauts. Madame Desbassyns y mourut en1846.

Dans la villa coloniale rénovée et sur les dix hectares de cette vaste propriété est reconstituée la vie de cette colonisatrice blanche, qui, durant 56 ans, dirigea d'une main de fer une des plus importantes plantations de canne à sucre de l'île, employant près de 300 esclaves.

Musée de Villèle: reconstitution de la vie des colons blancs

L'ancienne propriété de Madame Desbassyns, qui fut la dernière exploiteuse d'esclaves de La Réunion, est devenue le Musée de Villèle. Elle se trouve sur la route de Saint-Gilles des Hauts. Madame Desbassyns y mourut en1846.

Dans la villa coloniale rénovée et sur les dix hectares de cette vaste propriété est reconstituée la vie de cette colonisatrice blanche, qui, durant 56 ans, dirigea d'une main de fer une des plus importantes plantations de canne à sucre de l'île, employant près de 300 esclaves.